06 décembre 2016

Diary Of A Different Black Woman

Hello tout le monde!

Oh la la que ça fait bizarre de revenir ici après des mois, depuis fin août en fait... J'en avais presque oublié la sensation de cet instant grisant où tu trépignes d'impatience de partager ce que tu as sur le cœur. Reprendre les manettes de ce journal intime (pas si intime) et revenir partager avec vous.

Revenir, toujours revenir.... Fringhouz, tes comebacks incessants là!! Ben écoutez, pour partager au mieux et transmettre de bonnes vibes, il faut être au mieux dans sa tête et dans son corps. Niveau physique tout va toujours bien, je me kiffe toujours c'est définitif ! Dans ma tête, c'était un tout autre délire... Je n'étais pas forcément au mieux de ma forme sans vouloir faire dans le mélo.... Ne sortez pas les violons! Du coup, venir partager, de façon légère, avec vous ne me semblait plus si naturel....

Si vous me suivez depuis longtemps, vous avez pu remarquer mes relatifs tâtonnements au niveau ton et orientation du blog depuis l'année 2014. Tout se met en place dans un ordre approximatif (chaîne YouTube, nouvelle activité, post épisodique...) mais, ce qui est sûr, tout prend sens petit à petit, à mesure des découvertes, remises en question et autres déclics nécessaires et salvateurs qui te libèrent de poids énormes. 

Au milieu de tout ça, deux déclics importants ont eu lieu ce week-end. Je me suis rendue au Brunch Women Leadership Business organisé par Lydexperience. L'occasion d'aborder des questions autour de l'entrepreneuriat au féminin et de nous donner les clés pour développer du leadership dans nos affaires et plus généralement dans nos vies. Pour cette dernière édition de l'année 2016, l'invitée était Fatou N'Diaye du blog BlackBeautyBag que je ne présente plus ici. Je pense que vous la connaissez toutes. Allez, je vous mets une photo pour vous éclaircir les idées.

En écoutant son parcours, son discours sans détour m'a permis de mettre le doigt sur ce qui me bloquait depuis des mois quant à la bonne marche de mon blog... J'ai changé.

Euh Fringhouz t'es tombée sur la tête ou quoi?! Il t'a fallu tout ça de temps pour en venir à cette "simple" conclusion?!

Ben oui... Au début, ce n'était juste pas évident de verbaliser ce changement et ensuite ce n'était pas simple de me l'avouer et enfin de le partager. Comment partager "quelque chose"? Ce quelque chose qu'on ne sait pas nommer, un sentiment inconnu, une sensation nouvelle et floue?! 

Déclic : Changement

Donc oui premièrement, je ne suis plus vraiment la même. Je ne suis, dans tous les cas, plus la Fringhouz de la première partie de la vie de ce blog (2009-2013).  J'ai à cœur de partager avec vous la mode et l'estime de soi certes car cela fait partie de qui je suis. Mais désormais j'aimerais également développer autour de thématiques différentes, plus personnelles, relatives à ma vie de femme et femme noire, dans cette société, à mon rapport aux autres et à ma perspective de cette vie.

Pour cela, j'ai du traiter avec mes peurs et mes craintes. Vaste sujet s'il en est, qui a la force qu'on veut bien lui accorder. Il faut croire que je lui en ai accordé beaucoup trop ces derniers temps. Car j'avais peur de me mettre à nue sur certains sujets. Partager c'est aussi ça, donner de soi et de son vécu. Rien qu'en y pensant, je voulais disparaître. C'est une chose que de poser dans de jolies tenues et d’écrire des choses plutôt légères, c'en est une autre de dévoiler des parties de son cœur. 

Après j'ai eu peur de vous ennuyer avec mes états d'âme, mes interrogations. J'ai craint de vous décevoir et de vous frustrer. Partager le blog entre des posts mode et des sujets de société, un virage que je ne savais pas appréhender ni formaliser clairement pour continuer à être cohérente vis à vis de vous.

Pour y arriver, il me fallait prendre la décision de mettre la peur définitivement de côté et ne plus lui accorder tant d'importance. La véritable importance est le partage pour nous élever, nous apprendre, nous motiver, nous soutenir les unes les autres, nous épanouir ensemble. Cet espace de discussion doit être utilisé à son plein potentiel car il représente un outil majeur qui vient compenser encore trop souvent ce vide que nos sociétés ne savent combler.

Déclic : Témoignage et partage

Ce brunch a également permis de me rappeler qu'un blog à la base est un carnet de pensées, un journal intime que l'on décide de partager. C'est le lieu où j'expose ma vision, mon point de vue, mes yeux sur le monde, mon monde. Un brin ego centré n'est ce pas? Et pourtant, c'est bien cela, la fonction première d'un blog.

Rassurez-vous tout de même, si j'insiste sur la fonction du partage c'est bien parce que j'ai à cœur de parler de moi pour qu'au final on parle de nous toutes! Je crois que mon témoignage peut servir à ouvrir des débats, des réflexions et aboutir à des prises de décisions et des points de départ de choses nouvelles.

Donc pour tout ça et le fait que ce brunch m'a ramené tout droit à poster cet article, faisons péter le Champagne les amis ouloulou!!!!

Fatou N'Diaye et Patricia Ahanda de Lydexpérience
Je vous invite à vraiment vous inscrire à la newsletter sur le site ou la page Facebook Lydexperience pour vous tenir au courant des prochaines dates des brunchs sur 2017. Ce sont des moments enrichissants, j'en suis ressortie boostée et gâtée!



Livres et feuillets offerts lors du Brunch par Lydexpérience

Comme ça fait longtemps je vous offre aussi mon minois, qui date de ce matin, pour vous montrer qu'en apparence je n'ai pas changé!

Beautiful People, à très vite ici!
Miss Fringhouz à votre service!!!